Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/06/2014

La source du Durzon et les canaules

Pour la dernière sortie de la saison, nous n'étions que quatre... quatre valeureux Traines Savates qui n'ont pas eu peur d'affronter la chaleur de cette première journée de l'été! 

Yvan nous avait choisi, heureusement, un parcours relativement bien ombragé, sans trop de dénivelé et nous n'avons pas trop souffert de la température ma foi assez élevée de ce dimanche 22 juin. 

Nous sommes allés dans l'Aveyron, aux environs de l'Hospitalet du Larzac. 

Nous nous sommes garés sur le chemin menant au hameau des Eygalières:

IMG_2874.JPG

IMG_2778.JPG

Nous allons emprunter tout d'abord une jolie piste qui se dirige doucement vers le sud est... juste avant un passage canadien, nous nous engageons dans les sous-bois à la recherche des fameuses "canaules" ou "canalettes" ou failles dans la roche... quelques cairns indiquent le chemin mais il y a des sentiers qui partent dans tous les sens et ce n'est pas facile de s'y retrouver. Grâce à notre flair infaillible de fins limiers et aussi un peu grâce au GPS d'Yvan, nous trouvons la première faille: 

IMG_2781.JPG

Nous nous y engageons avec prudence.. quelle fraîcheur! Le lieu est chargé de mystère, c'est magique!

IMG_2783.JPG

Nous nous faufilons entre les rochers, c'est très étroit. Malheureusement, nous n'irons pas très loin car la canaule est courte et bloquée par des cailloux: 

IMG_2784.JPG

Retour à l'entrée puis sur un carrefour de sentier avec une belle arche: 

IMG_2785.JPG

Notre âme d'explorateur nous fait chercher la deuxième faille ... elle doit être un peu plus au nord, parallèle à la première... cherchons bien... youpi, la voilà!

IMG_2786.JPG

Nous posons les sacs à l'entrée, dans un abri sous roche 

IMG_2787.JPG

et c'est parti pour l'exploration de la canaule, qui va s'avérer être la plus belle et la plus longue

IMG_2790.JPG

Le boyau est très étroit, il faut passer de profil. Ici aussi, un rocher obstrue le chemin, mais cette fois, nous arrivons à passer dessous 

IMG_2794.JPG

un peu plus loin, un autre rocher, mais cette fois, il est en hauteur et ne gêne pas la progression:

IMG_2799.JPG

Nous continuons notre exploration jusqu'au bout... à l'entrée d'un boyau qui semble peu profond.IMG_2797.JPG

Nous revenons sur nos pas dans ce cadre enchanteur. Cet endroit est vraiment particulier, complètement caché dans la forêt et peu de gens connaissent l'existence de ces failles. Nous nous sentons de vrais aventuriers et maintenant, nous voulons absolument trouver la troisième et dernière canaule qu'Alain et Yvan n'avaient pas vue lors du repérage de la rando. Grâce à un bon sens de l'orientation et une bonne part de chance, nous trouvons la fameuse canaule! Et c'est avec fierté que je vous la montre ici. Cette fois, il y a des arbres qui ont réussi à pousser entre les rochers. 

IMG_2807.JPG

IMG_2809.JPG

allez, continuons... l'espace se dégage un peu, nous sommes dans la forêt vierge, les roches sont couvertes de mousse d'un vert intense. 

IMG_2810.JPG

IMG_2812.JPG

Pénétrons dans la canaule tout doucement

IMG_2813.JPG

Mais à un moment, nous sommes bloqués par l'étroitesse de la faille, nous ne pouvons plus avancer... Yvan tente l'escalade mais il est plus prudent de revenir sur nos pas et de chercher l'autre bout de la canalette.

IMG_2814.JPG

Récupérons les sacs et allons-y!

IMG_2818.JPG

IMG_2817.JPG

Utilisant une fois encore notre intuition et notre flair légendaires, nous trouvons l'autre entrée et repartons à l'explorationIMG_2819.JPG

Nous retrouvons le passage jusqu'à l'endroit qui nous avait bloqué. Finalement, nous avons fait la canalette en entier. 

 

Voilà, les "canaules de l'Hospitalet du Larzac" n'ont plus de secret pour nous, nous faisons partie des "initiés" qui les ont explorées. Bravo les Traines Savates!

Pour plus d'infos sur ces canalettes, voici quelques liens :

 http://youtu.be/-PaTT8hNIX8 

http://www.la-communale.fr/fr/schapitre.php?schap=19

http://roueair.free.fr/Sites/Points_Remarquables/Canalettes/Canalettes.htm

http://eldorad-oc.midiblogs.com/tag/canoles

 Vraiment un endroit particulier qu'il ne fallait pas rater!

 

IMG_2815.JPG

Nous sortons du dédale de sentiers et du sous-bois pour retrouver notre piste du départ

IMG_2820.JPG

Nous repérons un "signe"... sommes-nous de retour à Bugarach? Non, il s'agit d'une indication (bien vague) pour aller voir les canalettes. 

IMG_2821.JPG

Pas peu fiers de notre exploit, nous repartons tout ragaillardis en direction de la maison forestière dont le nom ne nous étonne plus maintenant.

IMG_2823.JPG

Près de cette "ancienne ferme des Canalettes", des tables de pique-nique nous accueillent .. avec tout ça, nous avons oublié de faire la pause café! Qu'à cela ne tienne, les grands explorateurs ont droit à un peu de repos eux aussi!

IMG_2824.JPG

 Après cette pause thé (pas de buveurs de café aujourd'hui) et petits gâteaux, nous repartons sur les chemins, en direction de La Blaquererie, cette fois. Nous entrons rapidement dans les bois. Heureusement, car il commence à faire très chaud. 

IMG_2828.JPG

La balade est agréable, nous nous promenons avec la douce odeur des pins et des chèvrefeuilles. 

IMG_2832.JPG

Nous n'irons pas jusqu'au village et bifurquerons en direction de la source du Durzon par un sentier peu marqué qui plonge au nord en une descente raide, nous glissons sur les pommes de pins, whaou! C'est parti!

IMG_2829.JPG

Nous retrouvons une bonne piste en contre-bas et nous nous dirigeons vers la source. Nous suivons maintenant un balisage jaune. Nous sommes sur un tracé de l'Office de Tourisme de Nant.

 

Voici le lien pour télécharger les topos des randonnées qu'il propose: 

http://www.ot-nant.fr/WD180AWP/WD180Awp.exe/CTX_57744-5-ueZyOCPBzG-6555B9B2/Page_Accueil/SYNC_1385747908

Entre les pins, de gros rochers dolomitiques agrémentent le paysage.

 IMG_2827.JPG

IMG_2830.JPG

Nos Traines Savates continuent gaiement la randonnée, les conversations vont bon train. 

IMG_2831.JPG

WP_20140622_001.jpg

Nous traversons un passage rocheux particulier: "le pas de la mule":

IMG_2833.JPG

IMG_2835.JPG

IMG_2837.JPG

Il va nous falloir maintenant descendre tout au fond de la vallée qui se dévoile à présent sous nos yeux

IMG_2836.JPG

Qui a dit que le Larzac était un plateau? Ce n'est pas vrai!

IMG_2839.JPG

Nous avons la chance de voir des lys martagon:

IMG_2842.JPG

IMG_2841.JPG

Et nous arrivons finalement au niveau du ruisseau le Durzon, dont le doux murmure nous enchante

IMG_2846.JPG

les eaux sont translucides car nous ne sommes pas loin de la source... nous traversons le cours d'eau par une passerelle 

IMG_2847.JPG

et arrivons au site bucolique de la source du Durzon

IMG_2848.JPG

 Ruisseau long de 7 km qui va aller se jeter dans la Dourbie au sud de Nant. 

Nous admirons le ballet des libellules et nous approchons de la résurgence 

 IMG_2851.JPG

Tout semble calme, rien ne transparait à la surface pourtant le débit de la source est de 0,8 à 35 m2 par seconde! L'eau est fraîche (en moyenne 11,13 °C)

IMG_2856.JPG

Nous attaquons une forte montée pour retourner vers la forêt, là haut, sur le plateau. Par moment, il faut mettre les mains et crapahuter dans les rochers mais ça ne dure pas trop et après une belle suée, nous arrivons sur un replat avec une petite cabane d'enfant

IMG_2861.JPG

C'est le lieu idéal pour faire la pause déjeuner, surtout qu'il est déjà près de 14h!

IMG_2862.JPG

mais nous avions voulu faire la grosse montée avant de manger

IMG_2863.JPG

Ouh! ça va mieux! Nous pouvons maintenant repartir tranquillement ... la balade va être facile, les difficultés sont derrière nous. 

IMG_2866.JPG

C'est donc d'un bon pas que nous revenons sur la maison forestière des Canalettes en passant par le site moustérien (paléolithique moyen) de l'aven des Canalettes. Il est à l'abandon, visiblement. 

IMG_2868.JPG

Nous repassons à la maison forestière

IMG_2872.JPG

et reprenons la piste du ce matin pour revenir aux voitures qui, comme d'habitude, nous attendent bien sagement. 

IMG_2869.JPG

J'ai oublié de vous dire qu'aujourd'hui nous arborons fièrement les couleurs de notre pays! Voyez plutôt: 

De face

WP_20140622_003.jpg

mais aussi de dos!

WP_20140622_005.jpg

Quel patriotisme, c'est magnifique!

Un peu avant d'arriver, une branche, qui n'était pas là ce matin, est tombée au milieu du chemin et Yvan la pousse sur le côté de façon à ce qu'elle ne gêne pas les autres randonneurs. Un beau geste de civisme, merci, Yvan!

IMG_2873.JPG

La randonnée s'achève et la saison 2013/2014 aussi... avec cette très belle balade aveyronnaise de 19,5 km et 300m de dénivelée. En voici le topo:

Traces Dourzon 22 06 14.ppt

Je vous souhaite, au nom de tous les Traines Savates, un très bon été à tous! 

Pendant ce temps, je vais essayer de régler mon appareil pour vous faire encore de plus belles photos

WP_20140622_006.jpg

A bientôt sur les sentiers!

Les Traines Savates vous saluent bien!

107.JPG

 

10:12 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

19/06/2014

REPAS DE FIN D'ANNEE

Ce dimanche 8 juin, les Traines Savates ont fait leur repas de fin de saison, afin de conclure dans la convivialité une belle année de randonnées. 

 

Personnellement partie sur d'autres sentiers, je n'ai pas pu participer à cette événement. Voici cependant quelques photos que m'a fait parvenir Yvan, notre cher président. 

 Nous sommes à St Bauzille de la sylve, il fait beau. Certains préfèrent le repos, la sieste ou le papotage: 

DSCF6097.JPG

DSCF6092 Bronzette ou sieste.JPG

et d'autres la pétanque: 

DSCF6095.JPG

 

DSCF6098.JPG

DSCF6108.JPG

DSCF6109.JPG

DSCF6110.JPG

attention, c'est du sérieux..

DSCF6114 mesure avec baton.JPG

très sérieux!

DSCF6115 faut être précis.JPG

La partie fut interompue par un convoi de pompiers

WP_20140608_003.jpg 

Mais cela n'a pas gâché cette journée placée sous le signe de la bonne humeur! 

Un grand merci à M. Favreau pour les encornets farcis ... et à tous les Traines Savates pour leurs spécialités apportées aujourd'hui!

 

A bientôt sur les sentiers!

10:35 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

14/06/2014

Week end dans l'Aude, à Camps sur Agly

Partis pour 3 jours en week-end randonnée dans l'Aude, nous avons parcouru de superbes balades, fait de belles rencontres et passer de bons moments ensemble. En bref, on s'est régalé!

Voici un résumé de ce séjour: 

 

Vendredi 30 avril: 

Aujourd'hui, ce sont seulement 4 Traines Savates qui ont eu le courage de se lever et partir pour environ 2 heures 1/2 de voyage et faire une randonnée dans le beau département de l'Aude.

Nous sommes allés très exactement à Camps sur Agly, près de St Paul de Fenouillet. 

Arrivés sur place, un autre courageux marcheur est venu se joindre à nous... Nous étions donc cinq à affronter les sentiers chargés de danger et le site mystérieux de Bugarach... Vraiment de grands aventuriers, ces Traines Savates! Bravo!

Voici l'arrivée au gite: 

 

 

 

IMG_2323.JPG

euh...juste en face du cimetière... brrrrr!

IMG_2322.JPG

Nous sommes chaleureusement accueillis par la maîtresse de maison: 

IMG_2324.JPG

Nous nous installons rapidement et partons pour la balade qui va démarrer de Bugarach, petit village voisin, lieu chargé de mystère où les survivants de la fin du monde de 2012 devaient se retrouver.  Petit extrait de l'article de Wikipédia: 

À la fin du xxe siècle, le pic de Bugarach devient une destination hippie puis New Age, du fait d'une croyance en des propriétés telluriques particulières de ce lieu, en la possibilité qu'il abrite un trésor caché (comme Rennes-le-Château) et une activité OVNI. Au début du xxie siècle, l'idée que le village, ainsi que celui de Lamanère serait épargné par la « fin du monde de décembre 2012 » augmente l'intérêt pour ce lieu. Ces superstitions ont entraîné une enquête de la MIVILUDES, une forte hausse des prix de l'immobilier et d'autres pratiques commerciales portant atteinte au patrimoine et ont amené la préfecture de l'Aude à interdire l'accès à la montagne trois jours autour du 21 décembre ainsi que son survol aérien. Ce jour-là, on y trouve « 300 journalistes accrédités, 84 médias différents venus de 18 pays ». Un an plus tard, un documentaire, Médiapocalypse, raconte cet événement.

Loin du tumulte médiatique, nous chaussons tranquillement les pataugas... mais nous espérons bien entrevoir des signes de la présence extra-terrestre, ressentir les ondes ou percevoir quelques messages de l'au-delà...

IMG_2327.JPG

IMG_2328.JPG

Le Pic est là, majestueux, le sommet découpé en formes étranges... nous traversons le village... 

 

IMG_2331.JPG

IMG_2329.JPG

et bientôt les premiers "signes" apparaissent: 

IMG_2335.JPG

Cette dame en tunique lamé or (pour se protéger des ondes?) est une randonneuse qui cherche son chemin... elle veut aller au sommet du Pic, bien sûr!

IMG_2334.JPG

Nous quittons le village intrigués.

IMG_2338.JPG

Sur cette croix, ouf! pas de signe particulier!

IMG_2337.JPG

Nous suivons dorénavant un balisage jaune qui entre en sous-bois et nous dirige vers le Pont Romain.

IMG_2347.JPG

Bugarach s'éloigne...

IMG_2343.JPG

mais les collines audoises se dévoilent à nous

IMG_2345.JPG

Quelques orchidées sauvages agrémentent les bords du chemin:

IMG_2346.JPG

Et nous voici enfin au fameux Pont! 

IMG_2362.JPG

Magnifique, n'est ce pas? 

Chacun passe fièrement dessus

Yvan et Rémy:

IMG_2364.JPG

Annie:

IMG_2365.JPG

Gabriel:

IMG_2363.JPG

et moi-même:

WP_20140530_006.jpg

Pour la petite histoire, le pont romain original fut détruit par une crue de la rivière Blanque en 1992, huit compagnons du Tour de France décidèrent de reconstruire à l'identique ce lieu cher aux amoureux, aux poètes et aux peintres, devenu le symbole de Bugarach.  Une plaque fut posée en leur honneur:

IMG_2366.JPG

Nous décidons de faire la pause repas dans ce cadre enchanteur

IMG_2370.JPG

avec une belle vue sur les petites gorges creusées par la rivière

IMG_2356.JPG

Ayant repris des forces, nous poursuivons le chemin. Nous montons sur le plateau et commençons à revenir sur Bugarach

IMG_2372.JPG

IMG_2376.JPG

D'autres "signes" apparaissent:

IMG_2373.JPG

IMG_2374.JPG

 

IMG_2377.JPG

Rémy voit même une tête d'extra-terrestre sur la montagne

IMG_2381.JPG

mais comment décrypter tout ça, mystère?!

Continuons la randonnée... Le pic de Bugarach est de toujours là,  aussi imposant.

IMG_2378.JPG

Un moment distraits par des vaches qui nous regardent passer 

IMG_2384.JPG

nous avons poursuivis sur le sentier cathare 

IMG_2382.JPG

et raté la bifurcation que nous recherchions... bon, il est vrai qu'elle n'était pas très visible... en plus, cela va nous mener sur un ancien chemin aujourd'hui complètement abandonné. La végétation est dense et nous gêne énormément dans la progression. Mais nous ne nous décourageons pas et poursuivons en pataugeant dans la gadoue et les bouses de vaches, en nous déchirant les bras et les jambes dans les ronces... 

IMG_2390.JPG

En fin de parcours, alors que nous arrivions juste à rejoindre un bon sentier bien marqué, Gabriel glisse, se raccroche à une branche qui se casse et nous fait une jolie cascade pour retomber sur ses jambes! ouh là! Je soigne sa petite blessure sur le nez et s'est orné d'un beau pansement que notre courageux randonneur poursuivra la balade!

IMG_2393.JPG

Ouf! nous nous en sommes sortis!

IMG_2394.JPG

Nous sommes maintenant en forêt, il fait frais, nous surplombons une rivière que nous allons bientôt traverser ... nous n'avons pas vu la cascade des Mathieux mais tant pis! Nous continuons le périple. 

IMG_2399.JPG

nous sommes sur une portion de route en contre-bas du Pic de Bugarach

 

IMG_2402.JPG

dont les formes étranges nous fascinent

IMG_2405.JPG

au niveau d'un promontoire, il nous est possible d'admirer la superbe vue sur les gorges que nous venons de parcourir

 

IMG_2410.JPG

IMG_2411.JPG

Nous surprenons un superbe lézard vert sur un tas de branchages: 

IMG_2416.JPG

Nous continuons tranquillement la marche pour enfin arriver au niveau du petit lac de Bugarach

IMG_2421.JPG

où nous retrouvons l'ambiance mystique du lieu car un groupe en pleine méditation chante au bord de l'eau

IMG_2423.JPG

Ayant besoin, nous aussi, de nous ressourcer et prendre des forces, nous faisons ici même une pause café

IMG_2426.JPG

ah, ça va mieux, allez encore un petit effort et nous retrouvons la voiture qui nous attend sagement sur le parking à l'entrée du village

IMG_2427.JPG

Nous décidons de faire un tour dans le village avant de retrouver les autres Traines savates au gite.

Voici l'église:

IMG_2429.JPG

la vue sur le pic:

IMG_2430.JPG

de jolies portes:

IMG_2428.JPG

IMG_2431.JPG

Bon, le village n'est pas bien grand et nous en avons fait vite le tour... retour au gite pour les retrouvailles avec le reste de la bande, la fin de la partie de pétanque et c'est parti pour un bon apéro! Nous faisons la connaissance d'un couple de randonneurs narbonnais qui vont retourner à Rennes le château à pied le lendemain. Nous allons ensuite manger dans la salle de restaurant du gite: 

 IMG_2434.JPG

IMG_2435.JPG

 Au menu ce soir, un délicieux repas fait maison: tarte à l'oignon et salade, confit de dinde et gratin dauphinois, fromages (dont un délicieux tartare de chèvre frais) et charlotte aux abricots, le tout arrosé d'un excellent vin rouge de la région. Un régal!

Pas vrai les garçons? 

IMG_2436.JPG

IMG_2437.JPG

Nous retournons aux dortoirs pour une bonne nuit de sommeil, demain une grosse randonnée nous attend! 

IMG_2544.JPG

IMG_2545.JPG

Bonne nuit les Traines Savates!

Bilan des randonnées du jour: 

 Aujourd'hui, Arlette et Jean-Pierre ont fait, de leur côté, la balade "Source de l'Agly" au départ du gite, voici le lien pour en avoir le topo: http://campssuragly.fr/rando/fiche05.html soit environ 7 km et 340 m de dénivelée.  

Quand à nous, voici le topo de notre randonnée: Vendredi Bugarach.ppt soit 15 km et 400m de dénivelée.

Quelques jolies fleurs rencontrées sur le chemin pour finir le résumé de cette journée:

IMG_2391.JPG

IMG_2401.JPG

A demain!

 

Samedi 31 mai:

ce matin, il ne fait pas beau du tout mais ça ne décourage pas nos chers Traines Savates qui vont se lever, se préparer, aller déjeuner, charger les sacs et partir pour la randonnée du jour.

 

Dans le hall d'entrée où nous avons fait l'apéro hier soir, nous trouvons un petit mot de nos amis d'un soir: 

IMG_2764.JPG

merci à eux pour cette charmante attention!

Bon, c'est parti, nous allons nous garer sur le parking des gorges de Galamus, au dessus de l'ermitage. 

 

IMG_2441.JPG

IMG_2439.JPG

Nous allons rejoindre un chemin qui va descendre tout au fond des gorges, au niveau d'un petit barrage. 

IMG_2444.JPG

IMG_2448.JPG

Au loin, vue sur St Paul de Fenouillet:

IMG_2447.JPG

Nous arrivons finalement à la rivière et traversons par une passerelle 

 

IMG_2451.JPG

WP_20140531_002.jpg

Nous allons maintenant suivre une piste pendant un bon moment avec de belles vues sur les collines environnantes, la progression est facile, profitons-en!

IMG_2459.JPG

IMG_2460.JPG

IMG_2461.JPG

IMG_2463.JPG

Arrivés au hameau La Prugnanes: pause café

IMG_2464.JPG

Nous continuons un temps sur la route pour la quitter un peu plus loin.... et là, les "ennuis" commencent! En effet la montée sur le Mont Paradet va être très très longue et très éprouvante...

IMG_2467.JPG

IMG_2468.JPG

En cours de montée, pause sur un promontoire pour admirer la vue... et reprendre le souffle! Les garçons, eux, ça a l'air d'aller: 

 IMG_2471.JPG

La grimpette continue

 

IMG_2472.JPG

on monte, on monte... nous passons à proximité d'une grotte qu'Yvan et moi allons visiter:

IMG_2473.JPG

 

IMG_2475.JPG

on continue à monter, le sommet est encore loin...

IMG_2482.JPG

nous rencontrons une autre grotte

IMG_2480.JPG

moins facile d'accès, cette fois et nous nous contenterons de l'admirer de l'extérieur. On continue:

 

IMG_2481.JPG

Nous allons quitter la partie boisée pour nous retrouver sur la colline à la végétation plus clairsemée, nous ne sommes plus à l'abri du vent et la montée continue. . . 

IMG_2483.JPG

cette partie de la randonnée va être un peu difficile car nous ne voyons pas le bout de la montée ni le sommet du Roc Paradet, nous avons faim et le vent nous gêne franchement. 

IMG_2488.JPG

heureusement, autour de nous, le paysage est vraiment beau et cela nous donne du baume au coeur

Le pic de Bugarach, la tête dans les nuages

IMG_2492.JPG

le thym en fleur

IMG_2491.JPG

la vue sur les montagnes 

IMG_2485.JPG

IMG_2486.JPG

Et nous arrivons enfin au sommet!

IMG_2495.JPG

vive les conquérants du Roc Paradet!

IMG_2494.JPG

IMG_2497.JPG

Bon, là, on en peut plus! vite, il faut reprendre des forces. Nous allons donc faire la pause déjeuner contre des rochers, au soleil et à l'abri du vent

IMG_2498.JPG

Après cette arrêt réparateur, nous reprenons le sentier, cette fois, en descente

IMG_2499.JPG

La marche est tout d'abord assez facile et les conversations vont bon train

IMG_2500.JPG

Nous passons près de la tombe d'un ancien instituteur que Martine nous présente ici:

IMG_2503.JPG

Un peu plus loin, la vue sur St Paul de Fenouillet avec un rayon de soleil accompagne nos pas

IMG_2505.JPG

la descente se fait de plus en plus marquée et nous oblige à faire une petite pause alors que les gorges de Galamus et le parking avec nos voitures apparaissent enfin. 

IMG_2507.JPG

Ah, un peu de répit pour mes jambes fatiguées

IMG_2510.JPG

De là, on peut voir jusqu'à la mer... oui, oui, Martine, c'est possible

IMG_2506.JPG

Bon, la randonnée n'est pas finie, que diable, il va falloir encore descendre, descendre, descendre....dur pour les jambes mais le chemin nous laisse percevoir de belles vues sur les gorges de Galamus, alors, tout va bien!

IMG_2514.JPG

IMG_2512.JPG

Nous arrivons de nouveau à la rivière, au même endroit qu'à l'aller.... cette fois, je prends le temps d'aller voir la cascade et de passer par le petit tunnel que longe un canal. 

IMG_2517.JPG

 

IMG_2516.JPG

IMG_2518.JPG

Après cette pause bucolique, et bien, vous avez peut être deviné... et oui,  il nous a fallu remonter tout ce que nous avions descendu ce matin. Il nous faut remonter jusqu'à la route pour rejoindre le parking et les voitures qui nous y attendent sagement. Courage, les Traines Savates, un dernier effort et après: partie de pétanque et apéro! On y va. C'est donc d'un bon pas que nos chers randonneurs ont gravi le sentier sans râler... enfin pas trop ;)

 Regardez comme ils sont contents d'avoir si bien randonné:

IMG_2519.JPG

Pendant que le gros de la troupe retourne au gite, Yvan, Annie et moi décidons de faire un peu les touristes avant de rentrer... nous allons donc visiter l'ermitage. Un petit sentier longeant les gorges nous y amène. 

IMG_2525.JPG

 superbe vue sur les gorges au passage:

IMG_2526.JPG

Nous allons visiter la chapelle-grotte

IMG_2534.JPG

IMG_2533.JPG

 

IMG_2532.JPG

passage près de la cloche que nous n'osons pas faire sonner

IMG_2535.JPG

nous accédons ensuite à la source "miraculeuse", zut, nous n'avons pas de pièce à jeter pour faire un souhait!

IMG_2537.JPG

admirons tout de même la grande statue de bois 

IMG_2536.JPG

IMG_2538.JPG

retour sur la route pour lire le texte dédié à ceux qui ont creusé à travers la roche la route des gorges

IMG_2540.JPG

 

Ce texte est un quatrain, en occitan, de Léonses Rives, qui a été gravé à l'entrée du tunnel ouvrant les gorges en 1892:

"-  Dins aquel roc pelat que trauco la sabino

- Oun l'aglo dins soun bol gausabo soul beni

- Penjat per un courdel ambe la barromino

-  L'home coumo l'ausel a troubat un cami."

 Qui veut dire :

- " Dans ce roc pelé que troue la sabine

 - Où l'aigle dans son vol osait seul venir

-  Pendu par une corde avec la barre à mine

- L'homme comme l'oiseau a trouvé un chemin."

 

Retour au gite après cette jolie visite... la pétanque est finie mais l'apéro se prépare, tout va bien! Nous allons le prendre au salon, derrière la salle de restaurant, cette fois. Puis c'est le repas, au menu ce soir: carottes râpées, porc en sauce et pâtes, fromages et tarte au citron meringuée. Encore un régal! Tout est fait maison, c'est délicieux. 

Après cette belle journée de randonnée, les Traines Savates ne vont pas traîner les savates pour aller au lit.. 

Bilan du jour: 21,8 km et 880 m de dénivelée, voici le topo:

Trace Samedi Paradet.ppt

A demain! 

Dimanche 1er juin: 

Aujourd'hui, le temps est encore très gris mais comme hier il a fait relativement beau et que cela s'est levé, nous sommes confiants pour la randonnée du jour. 

Rapide ménage avant de lever les voiles: 

IMG_2541.JPG

IMG_2546.JPG

un dernier au revoir à nos hôtes mais aussi aux animaux de la ferme: 

le chien footballeur

WP_20140601_002.jpg

et les escargots géants:

WP_20140601_001.jpg

Bye, bye, à une prochaine fois peut être! Pour le moment, nous allons faire la dernière randonnée du week-end. 

Nous allons nous garer au même endroit qu'hier, sur le parking des gorges. 

 IMG_2548.JPG

Nous cherchons un peu notre chemin ... partons dans le mauvais sens sur la route, revenons, repartons dans l'autre sens... bref, un petit moment d'égarement pour nos Traines Savates qui reprennent bien vite leurs esprits. Nous voici enfin à l'embranchement recherché. 

IMG_2551.JPG

c'est parti pour une petite grimpette dans la montagne

IMG_2554.JPG

avec de belles vues sur le Canigou 

IMG_2552.JPG

et les montagnes audoises

IMG_2553.JPG

Nous longeons une combe parmi les rochers 

IMG_2557.JPG

ça monte franchement, le soleil est au rendez-vous comme nous l'avions espéré, du coup, il fait un peu chaud, heureusement, nous sommes en sous-bois la plupart du temps... Nous faisons une petite pause café puis nous repartons vaillament à l'assaut de la montagne. Nous arrivons ensuite en zone plus dégagée, le paysage est superbe

IMG_2560.JPG

IMG_2561.JPG

IMG_2562.JPG

Quel bonheur!

IMG_2570.JPG

petit arrêt pour reprendre le souffle

IMG_2572.JPG

Nous croisons un troupeau de randonneurs hollandais dont le leader nous explique le parcours qu'ils sont en train de faire... rencontre au sommet: 

IMG_2575.JPG

nous poursuivons sur les hauteurs jusqu'à arriver sur des falaises et une percée dans les rochers qui nous dévoile une vue époustouflante:

IMG_2577.JPG

notamment sur le château de Peyrepertuse

IMG_2580.JPG

l'endroit est trop beau, whaou! Nous décidons donc de nous poser là un moment et de pique niquer ici, au soleil, c'est trop bon!

IMG_2585.JPG

cool!

IMG_2586.JPG

Ravis et repus, nous repartons d'un bon pas pour attaquer la grande descente dans la vallée. Le cheminement est délicat, il faut un peu crapahuter dans les rochers. 

IMG_2588.JPG

Mais le paysage est si beau que l'on se régale de dévaler le chemin

IMG_2590.JPG

IMG_2589.JPG

et que l'on ne sent plus la fatigue!

IMG_2592.JPG

Tout à l'heure, nous étions tout là-haut:

IMG_2594.JPG

Ici, la vue est aussi très belle

IMG_2595.JPG

Voilà, nous sommes en fond de vallée

IMG_2596.JPG

nous allons faire un petit demi-tour 

IMG_2599.JPG

IMG_2601.JPG

et, peu à peu, revenir sur la route que nous avions quittée ce matin

IMG_2602.JPG

IMG_2603.JPG

Nous y voilà enfin!

IMG_2605.JPG

Comme il reste encore plus de 2 km de portion de route à faire pour retrouver le parking, Pascal, Rémy et Patrice sont partis devant pour aller chercher les voitures. Un grand merci à eux pour cet effort supplémentaire! Nous les attendons installés tranquillement à l'ombre. 

Et voilà, le week-end rando s'achève... 

Mais nous ne pouvions pas partir comme ça, nous nous sommes arrêtés boire un coup à St Paul de Fenouillet, à l'ombre des platanes, sur la place!

IMG_2607.JPG

 

IMG_2608.JPG

Bilan de la journée: 14 km de plus! Voici le topo:

Trace Dimanche Autour des Gorges.ppt

 

Avant de vous quitter

WP_20140531_005.jpg

Un petit mot de Gabriel qui se remet doucement de ses émotions: 

Je remercie les Traines Savates pour votre très bon accueil à Bugarach .
La balade m'a beaucoup plu . Mes "muscles?" s'en souviennent encore en 
ce dimanche soir.
J'espère que les randonnées aux gorges de Galamus se sont bien passées 
et que vous n'avez pas eu trop besoin de "Bartasser".
Les ronces ce n'est pas terrible.
Amicalement
Gaby.

Un grand bravo et un grand merci à tous les Traines Savates pour leur participation et leur bonne humeur. Merci pour ce super séjour sympathique et convivial!  

Les Traines Savates vous saluent bien, à bientôt sur les sentiers!

107.JPG

 

 

 

 

 

14:11 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (2)