Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/06/2014

Week end dans l'Aude, à Camps sur Agly

Partis pour 3 jours en week-end randonnée dans l'Aude, nous avons parcouru de superbes balades, fait de belles rencontres et passer de bons moments ensemble. En bref, on s'est régalé!

Voici un résumé de ce séjour: 

 

Vendredi 30 avril: 

Aujourd'hui, ce sont seulement 4 Traines Savates qui ont eu le courage de se lever et partir pour environ 2 heures 1/2 de voyage et faire une randonnée dans le beau département de l'Aude.

Nous sommes allés très exactement à Camps sur Agly, près de St Paul de Fenouillet. 

Arrivés sur place, un autre courageux marcheur est venu se joindre à nous... Nous étions donc cinq à affronter les sentiers chargés de danger et le site mystérieux de Bugarach... Vraiment de grands aventuriers, ces Traines Savates! Bravo!

Voici l'arrivée au gite: 

 

 

 

IMG_2323.JPG

euh...juste en face du cimetière... brrrrr!

IMG_2322.JPG

Nous sommes chaleureusement accueillis par la maîtresse de maison: 

IMG_2324.JPG

Nous nous installons rapidement et partons pour la balade qui va démarrer de Bugarach, petit village voisin, lieu chargé de mystère où les survivants de la fin du monde de 2012 devaient se retrouver.  Petit extrait de l'article de Wikipédia: 

À la fin du xxe siècle, le pic de Bugarach devient une destination hippie puis New Age, du fait d'une croyance en des propriétés telluriques particulières de ce lieu, en la possibilité qu'il abrite un trésor caché (comme Rennes-le-Château) et une activité OVNI. Au début du xxie siècle, l'idée que le village, ainsi que celui de Lamanère serait épargné par la « fin du monde de décembre 2012 » augmente l'intérêt pour ce lieu. Ces superstitions ont entraîné une enquête de la MIVILUDES, une forte hausse des prix de l'immobilier et d'autres pratiques commerciales portant atteinte au patrimoine et ont amené la préfecture de l'Aude à interdire l'accès à la montagne trois jours autour du 21 décembre ainsi que son survol aérien. Ce jour-là, on y trouve « 300 journalistes accrédités, 84 médias différents venus de 18 pays ». Un an plus tard, un documentaire, Médiapocalypse, raconte cet événement.

Loin du tumulte médiatique, nous chaussons tranquillement les pataugas... mais nous espérons bien entrevoir des signes de la présence extra-terrestre, ressentir les ondes ou percevoir quelques messages de l'au-delà...

IMG_2327.JPG

IMG_2328.JPG

Le Pic est là, majestueux, le sommet découpé en formes étranges... nous traversons le village... 

 

IMG_2331.JPG

IMG_2329.JPG

et bientôt les premiers "signes" apparaissent: 

IMG_2335.JPG

Cette dame en tunique lamé or (pour se protéger des ondes?) est une randonneuse qui cherche son chemin... elle veut aller au sommet du Pic, bien sûr!

IMG_2334.JPG

Nous quittons le village intrigués.

IMG_2338.JPG

Sur cette croix, ouf! pas de signe particulier!

IMG_2337.JPG

Nous suivons dorénavant un balisage jaune qui entre en sous-bois et nous dirige vers le Pont Romain.

IMG_2347.JPG

Bugarach s'éloigne...

IMG_2343.JPG

mais les collines audoises se dévoilent à nous

IMG_2345.JPG

Quelques orchidées sauvages agrémentent les bords du chemin:

IMG_2346.JPG

Et nous voici enfin au fameux Pont! 

IMG_2362.JPG

Magnifique, n'est ce pas? 

Chacun passe fièrement dessus

Yvan et Rémy:

IMG_2364.JPG

Annie:

IMG_2365.JPG

Gabriel:

IMG_2363.JPG

et moi-même:

WP_20140530_006.jpg

Pour la petite histoire, le pont romain original fut détruit par une crue de la rivière Blanque en 1992, huit compagnons du Tour de France décidèrent de reconstruire à l'identique ce lieu cher aux amoureux, aux poètes et aux peintres, devenu le symbole de Bugarach.  Une plaque fut posée en leur honneur:

IMG_2366.JPG

Nous décidons de faire la pause repas dans ce cadre enchanteur

IMG_2370.JPG

avec une belle vue sur les petites gorges creusées par la rivière

IMG_2356.JPG

Ayant repris des forces, nous poursuivons le chemin. Nous montons sur le plateau et commençons à revenir sur Bugarach

IMG_2372.JPG

IMG_2376.JPG

D'autres "signes" apparaissent:

IMG_2373.JPG

IMG_2374.JPG

 

IMG_2377.JPG

Rémy voit même une tête d'extra-terrestre sur la montagne

IMG_2381.JPG

mais comment décrypter tout ça, mystère?!

Continuons la randonnée... Le pic de Bugarach est de toujours là,  aussi imposant.

IMG_2378.JPG

Un moment distraits par des vaches qui nous regardent passer 

IMG_2384.JPG

nous avons poursuivis sur le sentier cathare 

IMG_2382.JPG

et raté la bifurcation que nous recherchions... bon, il est vrai qu'elle n'était pas très visible... en plus, cela va nous mener sur un ancien chemin aujourd'hui complètement abandonné. La végétation est dense et nous gêne énormément dans la progression. Mais nous ne nous décourageons pas et poursuivons en pataugeant dans la gadoue et les bouses de vaches, en nous déchirant les bras et les jambes dans les ronces... 

IMG_2390.JPG

En fin de parcours, alors que nous arrivions juste à rejoindre un bon sentier bien marqué, Gabriel glisse, se raccroche à une branche qui se casse et nous fait une jolie cascade pour retomber sur ses jambes! ouh là! Je soigne sa petite blessure sur le nez et s'est orné d'un beau pansement que notre courageux randonneur poursuivra la balade!

IMG_2393.JPG

Ouf! nous nous en sommes sortis!

IMG_2394.JPG

Nous sommes maintenant en forêt, il fait frais, nous surplombons une rivière que nous allons bientôt traverser ... nous n'avons pas vu la cascade des Mathieux mais tant pis! Nous continuons le périple. 

IMG_2399.JPG

nous sommes sur une portion de route en contre-bas du Pic de Bugarach

 

IMG_2402.JPG

dont les formes étranges nous fascinent

IMG_2405.JPG

au niveau d'un promontoire, il nous est possible d'admirer la superbe vue sur les gorges que nous venons de parcourir

 

IMG_2410.JPG

IMG_2411.JPG

Nous surprenons un superbe lézard vert sur un tas de branchages: 

IMG_2416.JPG

Nous continuons tranquillement la marche pour enfin arriver au niveau du petit lac de Bugarach

IMG_2421.JPG

où nous retrouvons l'ambiance mystique du lieu car un groupe en pleine méditation chante au bord de l'eau

IMG_2423.JPG

Ayant besoin, nous aussi, de nous ressourcer et prendre des forces, nous faisons ici même une pause café

IMG_2426.JPG

ah, ça va mieux, allez encore un petit effort et nous retrouvons la voiture qui nous attend sagement sur le parking à l'entrée du village

IMG_2427.JPG

Nous décidons de faire un tour dans le village avant de retrouver les autres Traines savates au gite.

Voici l'église:

IMG_2429.JPG

la vue sur le pic:

IMG_2430.JPG

de jolies portes:

IMG_2428.JPG

IMG_2431.JPG

Bon, le village n'est pas bien grand et nous en avons fait vite le tour... retour au gite pour les retrouvailles avec le reste de la bande, la fin de la partie de pétanque et c'est parti pour un bon apéro! Nous faisons la connaissance d'un couple de randonneurs narbonnais qui vont retourner à Rennes le château à pied le lendemain. Nous allons ensuite manger dans la salle de restaurant du gite: 

 IMG_2434.JPG

IMG_2435.JPG

 Au menu ce soir, un délicieux repas fait maison: tarte à l'oignon et salade, confit de dinde et gratin dauphinois, fromages (dont un délicieux tartare de chèvre frais) et charlotte aux abricots, le tout arrosé d'un excellent vin rouge de la région. Un régal!

Pas vrai les garçons? 

IMG_2436.JPG

IMG_2437.JPG

Nous retournons aux dortoirs pour une bonne nuit de sommeil, demain une grosse randonnée nous attend! 

IMG_2544.JPG

IMG_2545.JPG

Bonne nuit les Traines Savates!

Bilan des randonnées du jour: 

 Aujourd'hui, Arlette et Jean-Pierre ont fait, de leur côté, la balade "Source de l'Agly" au départ du gite, voici le lien pour en avoir le topo: http://campssuragly.fr/rando/fiche05.html soit environ 7 km et 340 m de dénivelée.  

Quand à nous, voici le topo de notre randonnée: Vendredi Bugarach.ppt soit 15 km et 400m de dénivelée.

Quelques jolies fleurs rencontrées sur le chemin pour finir le résumé de cette journée:

IMG_2391.JPG

IMG_2401.JPG

A demain!

 

Samedi 31 mai:

ce matin, il ne fait pas beau du tout mais ça ne décourage pas nos chers Traines Savates qui vont se lever, se préparer, aller déjeuner, charger les sacs et partir pour la randonnée du jour.

 

Dans le hall d'entrée où nous avons fait l'apéro hier soir, nous trouvons un petit mot de nos amis d'un soir: 

IMG_2764.JPG

merci à eux pour cette charmante attention!

Bon, c'est parti, nous allons nous garer sur le parking des gorges de Galamus, au dessus de l'ermitage. 

 

IMG_2441.JPG

IMG_2439.JPG

Nous allons rejoindre un chemin qui va descendre tout au fond des gorges, au niveau d'un petit barrage. 

IMG_2444.JPG

IMG_2448.JPG

Au loin, vue sur St Paul de Fenouillet:

IMG_2447.JPG

Nous arrivons finalement à la rivière et traversons par une passerelle 

 

IMG_2451.JPG

WP_20140531_002.jpg

Nous allons maintenant suivre une piste pendant un bon moment avec de belles vues sur les collines environnantes, la progression est facile, profitons-en!

IMG_2459.JPG

IMG_2460.JPG

IMG_2461.JPG

IMG_2463.JPG

Arrivés au hameau La Prugnanes: pause café

IMG_2464.JPG

Nous continuons un temps sur la route pour la quitter un peu plus loin.... et là, les "ennuis" commencent! En effet la montée sur le Mont Paradet va être très très longue et très éprouvante...

IMG_2467.JPG

IMG_2468.JPG

En cours de montée, pause sur un promontoire pour admirer la vue... et reprendre le souffle! Les garçons, eux, ça a l'air d'aller: 

 IMG_2471.JPG

La grimpette continue

 

IMG_2472.JPG

on monte, on monte... nous passons à proximité d'une grotte qu'Yvan et moi allons visiter:

IMG_2473.JPG

 

IMG_2475.JPG

on continue à monter, le sommet est encore loin...

IMG_2482.JPG

nous rencontrons une autre grotte

IMG_2480.JPG

moins facile d'accès, cette fois et nous nous contenterons de l'admirer de l'extérieur. On continue:

 

IMG_2481.JPG

Nous allons quitter la partie boisée pour nous retrouver sur la colline à la végétation plus clairsemée, nous ne sommes plus à l'abri du vent et la montée continue. . . 

IMG_2483.JPG

cette partie de la randonnée va être un peu difficile car nous ne voyons pas le bout de la montée ni le sommet du Roc Paradet, nous avons faim et le vent nous gêne franchement. 

IMG_2488.JPG

heureusement, autour de nous, le paysage est vraiment beau et cela nous donne du baume au coeur

Le pic de Bugarach, la tête dans les nuages

IMG_2492.JPG

le thym en fleur

IMG_2491.JPG

la vue sur les montagnes 

IMG_2485.JPG

IMG_2486.JPG

Et nous arrivons enfin au sommet!

IMG_2495.JPG

vive les conquérants du Roc Paradet!

IMG_2494.JPG

IMG_2497.JPG

Bon, là, on en peut plus! vite, il faut reprendre des forces. Nous allons donc faire la pause déjeuner contre des rochers, au soleil et à l'abri du vent

IMG_2498.JPG

Après cette arrêt réparateur, nous reprenons le sentier, cette fois, en descente

IMG_2499.JPG

La marche est tout d'abord assez facile et les conversations vont bon train

IMG_2500.JPG

Nous passons près de la tombe d'un ancien instituteur que Martine nous présente ici:

IMG_2503.JPG

Un peu plus loin, la vue sur St Paul de Fenouillet avec un rayon de soleil accompagne nos pas

IMG_2505.JPG

la descente se fait de plus en plus marquée et nous oblige à faire une petite pause alors que les gorges de Galamus et le parking avec nos voitures apparaissent enfin. 

IMG_2507.JPG

Ah, un peu de répit pour mes jambes fatiguées

IMG_2510.JPG

De là, on peut voir jusqu'à la mer... oui, oui, Martine, c'est possible

IMG_2506.JPG

Bon, la randonnée n'est pas finie, que diable, il va falloir encore descendre, descendre, descendre....dur pour les jambes mais le chemin nous laisse percevoir de belles vues sur les gorges de Galamus, alors, tout va bien!

IMG_2514.JPG

IMG_2512.JPG

Nous arrivons de nouveau à la rivière, au même endroit qu'à l'aller.... cette fois, je prends le temps d'aller voir la cascade et de passer par le petit tunnel que longe un canal. 

IMG_2517.JPG

 

IMG_2516.JPG

IMG_2518.JPG

Après cette pause bucolique, et bien, vous avez peut être deviné... et oui,  il nous a fallu remonter tout ce que nous avions descendu ce matin. Il nous faut remonter jusqu'à la route pour rejoindre le parking et les voitures qui nous y attendent sagement. Courage, les Traines Savates, un dernier effort et après: partie de pétanque et apéro! On y va. C'est donc d'un bon pas que nos chers randonneurs ont gravi le sentier sans râler... enfin pas trop ;)

 Regardez comme ils sont contents d'avoir si bien randonné:

IMG_2519.JPG

Pendant que le gros de la troupe retourne au gite, Yvan, Annie et moi décidons de faire un peu les touristes avant de rentrer... nous allons donc visiter l'ermitage. Un petit sentier longeant les gorges nous y amène. 

IMG_2525.JPG

 superbe vue sur les gorges au passage:

IMG_2526.JPG

Nous allons visiter la chapelle-grotte

IMG_2534.JPG

IMG_2533.JPG

 

IMG_2532.JPG

passage près de la cloche que nous n'osons pas faire sonner

IMG_2535.JPG

nous accédons ensuite à la source "miraculeuse", zut, nous n'avons pas de pièce à jeter pour faire un souhait!

IMG_2537.JPG

admirons tout de même la grande statue de bois 

IMG_2536.JPG

IMG_2538.JPG

retour sur la route pour lire le texte dédié à ceux qui ont creusé à travers la roche la route des gorges

IMG_2540.JPG

 

Ce texte est un quatrain, en occitan, de Léonses Rives, qui a été gravé à l'entrée du tunnel ouvrant les gorges en 1892:

"-  Dins aquel roc pelat que trauco la sabino

- Oun l'aglo dins soun bol gausabo soul beni

- Penjat per un courdel ambe la barromino

-  L'home coumo l'ausel a troubat un cami."

 Qui veut dire :

- " Dans ce roc pelé que troue la sabine

 - Où l'aigle dans son vol osait seul venir

-  Pendu par une corde avec la barre à mine

- L'homme comme l'oiseau a trouvé un chemin."

 

Retour au gite après cette jolie visite... la pétanque est finie mais l'apéro se prépare, tout va bien! Nous allons le prendre au salon, derrière la salle de restaurant, cette fois. Puis c'est le repas, au menu ce soir: carottes râpées, porc en sauce et pâtes, fromages et tarte au citron meringuée. Encore un régal! Tout est fait maison, c'est délicieux. 

Après cette belle journée de randonnée, les Traines Savates ne vont pas traîner les savates pour aller au lit.. 

Bilan du jour: 21,8 km et 880 m de dénivelée, voici le topo:

Trace Samedi Paradet.ppt

A demain! 

Dimanche 1er juin: 

Aujourd'hui, le temps est encore très gris mais comme hier il a fait relativement beau et que cela s'est levé, nous sommes confiants pour la randonnée du jour. 

Rapide ménage avant de lever les voiles: 

IMG_2541.JPG

IMG_2546.JPG

un dernier au revoir à nos hôtes mais aussi aux animaux de la ferme: 

le chien footballeur

WP_20140601_002.jpg

et les escargots géants:

WP_20140601_001.jpg

Bye, bye, à une prochaine fois peut être! Pour le moment, nous allons faire la dernière randonnée du week-end. 

Nous allons nous garer au même endroit qu'hier, sur le parking des gorges. 

 IMG_2548.JPG

Nous cherchons un peu notre chemin ... partons dans le mauvais sens sur la route, revenons, repartons dans l'autre sens... bref, un petit moment d'égarement pour nos Traines Savates qui reprennent bien vite leurs esprits. Nous voici enfin à l'embranchement recherché. 

IMG_2551.JPG

c'est parti pour une petite grimpette dans la montagne

IMG_2554.JPG

avec de belles vues sur le Canigou 

IMG_2552.JPG

et les montagnes audoises

IMG_2553.JPG

Nous longeons une combe parmi les rochers 

IMG_2557.JPG

ça monte franchement, le soleil est au rendez-vous comme nous l'avions espéré, du coup, il fait un peu chaud, heureusement, nous sommes en sous-bois la plupart du temps... Nous faisons une petite pause café puis nous repartons vaillament à l'assaut de la montagne. Nous arrivons ensuite en zone plus dégagée, le paysage est superbe

IMG_2560.JPG

IMG_2561.JPG

IMG_2562.JPG

Quel bonheur!

IMG_2570.JPG

petit arrêt pour reprendre le souffle

IMG_2572.JPG

Nous croisons un troupeau de randonneurs hollandais dont le leader nous explique le parcours qu'ils sont en train de faire... rencontre au sommet: 

IMG_2575.JPG

nous poursuivons sur les hauteurs jusqu'à arriver sur des falaises et une percée dans les rochers qui nous dévoile une vue époustouflante:

IMG_2577.JPG

notamment sur le château de Peyrepertuse

IMG_2580.JPG

l'endroit est trop beau, whaou! Nous décidons donc de nous poser là un moment et de pique niquer ici, au soleil, c'est trop bon!

IMG_2585.JPG

cool!

IMG_2586.JPG

Ravis et repus, nous repartons d'un bon pas pour attaquer la grande descente dans la vallée. Le cheminement est délicat, il faut un peu crapahuter dans les rochers. 

IMG_2588.JPG

Mais le paysage est si beau que l'on se régale de dévaler le chemin

IMG_2590.JPG

IMG_2589.JPG

et que l'on ne sent plus la fatigue!

IMG_2592.JPG

Tout à l'heure, nous étions tout là-haut:

IMG_2594.JPG

Ici, la vue est aussi très belle

IMG_2595.JPG

Voilà, nous sommes en fond de vallée

IMG_2596.JPG

nous allons faire un petit demi-tour 

IMG_2599.JPG

IMG_2601.JPG

et, peu à peu, revenir sur la route que nous avions quittée ce matin

IMG_2602.JPG

IMG_2603.JPG

Nous y voilà enfin!

IMG_2605.JPG

Comme il reste encore plus de 2 km de portion de route à faire pour retrouver le parking, Pascal, Rémy et Patrice sont partis devant pour aller chercher les voitures. Un grand merci à eux pour cet effort supplémentaire! Nous les attendons installés tranquillement à l'ombre. 

Et voilà, le week-end rando s'achève... 

Mais nous ne pouvions pas partir comme ça, nous nous sommes arrêtés boire un coup à St Paul de Fenouillet, à l'ombre des platanes, sur la place!

IMG_2607.JPG

 

IMG_2608.JPG

Bilan de la journée: 14 km de plus! Voici le topo:

Trace Dimanche Autour des Gorges.ppt

 

Avant de vous quitter

WP_20140531_005.jpg

Un petit mot de Gabriel qui se remet doucement de ses émotions: 

Je remercie les Traines Savates pour votre très bon accueil à Bugarach .
La balade m'a beaucoup plu . Mes "muscles?" s'en souviennent encore en 
ce dimanche soir.
J'espère que les randonnées aux gorges de Galamus se sont bien passées 
et que vous n'avez pas eu trop besoin de "Bartasser".
Les ronces ce n'est pas terrible.
Amicalement
Gaby.

Un grand bravo et un grand merci à tous les Traines Savates pour leur participation et leur bonne humeur. Merci pour ce super séjour sympathique et convivial!  

Les Traines Savates vous saluent bien, à bientôt sur les sentiers!

107.JPG

 

 

 

 

 

14:11 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (2)

19/05/2014

La Montagne de Rosis

Oh combien de Traines Savates, combien de randonneurs

Qui sont partis joyeux pour des randos lointaines 

Dans ces grands horizons se sont épanouis

Combien sont revenus, quelle bonheur, quelle fortune!

Sous un ciel d'azur, par une journée sans fin

Dans les genets en fleurs à jamais éblouis !

 IMG_2214.JPG

Et bien, en fait, nous sommes partis à dix et revenus à ... dix! 

Encore une superbe balade en ce dimanche ensoleillé qui me donne l'âme poète...

Une jolie virée à Saint Gervais sur Mare de 22 km et 800 m de dénivelée!

Des montées, des descentes, du soleil, le parfum enivrant des genêts en fleurs, tout a contribué à nous faire passer une bien belle journée. Bon, d'accord, la randonnée était un peu difficile mais les Traines Savates sont courageux et les paysages ainsi que les points de vue en valaient la peine!

Je vais vous raconter notre périple... vous allez voir, c'était super!

 Tout a commencé par un petit tour dans St Gervais sur Mare pour trouver une place de parking. Difficile en ce jour de vide-grenier... finalement, après quelques virées, nous avons finalement réussi à nous garer près du collège. 

Nous nous préparons pour une journée de marche: sacs à dos remplis, pataugas, bâtons.. nous sommes parés à l'aventure... 

IMG_2140.JPG

IMG_2141.JPG

enfin, presque... Annie a oublié de prendre de l'eau, oups! Pendant qu'elle en achète une bouteille à la boulangerie du village, les Traines Savates jettent un coup d'oeil aux stands du vide grenier

IMG_2144.JPG

Cette fois, nous sommes fin prêts, c'est parti! nous allons suivre le GR pour rejoindre le portail de Roquandouïre... la progression dans les châtaigniers est agréable, nous prenons notre rythme tranquillement. 

IMG_2147.JPG

IMG_2145.JPG

nous montons doucement et les vues sur la vallée se font de plus en plus belles

IMG_2156.JPG

le Mont Marcou domine à notre droite

IMG_2148.JPG

en face, nous tentons d'apercevoir la chapelle St Eutrope parmi les rochers

IMG_2158.JPG

à gauche, le portail commence à se dévoiler

IMG_2160.JPG

et dernière nous, nous laissons St Gervais et toute la vallée de la Mare s'éloigner peu à peu

IMG_2154.JPG

Pause photo pour admirer les digitales 

WP_20140518_006.jpg

IMG_2153.JPG

 Nous connaissons bien cette région où nos pas de randonneurs nous ont déjà menés: "La chapelle St Eutrope", "Le Mont Marcou", "Le Mont Agut"."le Serre de Majous"... nous tentons aujourd'hui un circuit un peu différent. Voici donc le portail de Roquandouïre, lieu idéal pour une pause café au soleil

IMG_2161.JPG

WP_20140518_009.jpg

Coucou!

WP_20140518_010.jpg

Nous poursuivons en direction de Caissenols haut et bas...

IMG_2163.JPG

IMG_2164.JPG

IMG_2166.JPG

Nous entrons dans la châtaigneraie entre murets de pierre, feuilles au vert tendre, herbe fraiche et ruisseaux sauvages... nous sommes dans la haute vallée du Casselouvre.

IMG_2169.JPG

IMG_2168.JPG

Nous croisons quelques mas en ruines, preuve de la présence d'habitants, en cet endroit reculé de tout, il n'y a pas si longtemps que ça...

IMG_2170.JPG

IMG_2171.JPG

Nous arrivons à Caissenols le haut

IMG_2174.JPG

(où nous avions pique-niqué joyeusement en mars 2007, rappelez-vous!)

Nous passons le joli pont de pierre et continuons la progression le long du ruisseau

IMG_2178.JPG

 

et une loooooonnnnnguuuuuueeeeee montée sur une piste commence.... 

IMG_2179.JPG

pour atteindre,après un bel effort, le col de la Plane

IMG_2181.JPG

IMG_2182.JPG

Bravo les Traines Savates!

La bonne nouvelle c'est que l'on y est tous arrivés sans souci... la mauvaise, c'est que nous ne sommes pas encore au bout de nos peines... il va falloir monter jusqu'à la tour de guet de Rosis, là-haut, à 1059 m, sur la montagne par un sentier très raide! Courage, les Traines Savates, on y est presque!

IMG_2185.JPG

IMG_2184.JPG

Ouf, nous y voilà!

IMG_2191.JPG

Ici, vue à 360° sur tout le Haut Languedoc jusqu'à la mer

IMG_2195.JPG

IMG_2189.JPG

IMG_2188.JPG

IMG_2187.JPG

IMG_2192.JPG

Bon, maintenant, il va falloir penser à trouver un abri à l'abri du petit vent frisquet pour pouvoir déjeuner. Après l'effort, le réconfort!

IMG_2197.JPG

WP_20140518_016.jpg

On est pas bien, là?

IMG_2196.JPG

mmmh... il fait bon... le soleil brille.... euh, quoique... voici un gros nuage gris qui assombrit notre déjeuner... ah, non, pas de pluie, non merci! 

Repartons sur les chemins, Alain nous fait couper tout droit et nous allons monter et descendre plusieurs collines... 

IMG_2198.JPG

IMG_2201.JPG

Quand je pense que nous aurions pu contourner tout ça par de belles pistes bien plates...

j'vous jure! Au sommet des Tourelles, un cairn nous attend: 

IMG_2202.JPG

hommage à un chasseur

IMG_2203.JPG

Pendant que les garçons vérifient la carte

IMG_2205.JPG

nous avons le temps d'admirer le paysage qui s'étend à nos pieds

IMG_2204.JPG

Il va nous falloir rejoindre la piste que l'on voit en contre-bas... Nous coupons toujours tout droit, par un sentier peu visible qui dévale la montagne... 

IMG_2206.JPG

nous croisons un poste de chasseur

IMG_2207.JPG

et un autre mausolée

IMG_2210.JPG

la descente se poursuit dans un pré de fougères

IMG_2208.JPG

Nous atterrissons finalement au col de Massaral

IMG_2209.JPG

A partir de maintenant, la descente va se faire plus en douceur. Nous sommes dans la lande à genêts. 

IMG_2213.JPG

parmi les fleurs et les rochers

IMG_2216.JPG

IMG_2212.JPG

St Gervais sur Mare est à nos pieds...

IMG_2218.JPG

 mais le chemin est encore un peu long pour y arriver, la descente continue...et nous arrivons enfin à Cours le Bas 

IMG_2219.JPG

nous passons Cours le haut pour aller à Compeyre 

IMG_2220.JPG

nous longeons un ruisseau et de jolis jardins, l'endroit est agréable 

IMG_2223.JPG

Nous traversons donc le village avec des lapins en liberté un peu partout dans les jardins,

en voici un qui nous épie:

IMG_2224.JPG

nous passons un pont pour rejoindre la route qui va nous mener à St Gervais en passant par la jolie chapelle St Barthélémy

IMG_2228.JPG

Et nous voici de retour à St Gervais sur Mare 

IMG_2230.JPG

IMG_2231.JPG

où nous retrouvons nos voitures qui nous ont, cette fois encore, attendus bien sagement. 

IMG_2232.JPG

Voilà, la randonnée est terminée... nous sommes un peu fatigués mais fiers d'avoir accompli ce petit  exploit ensemble. Voici le tracé de la balade que nous a inspiré le livre d'André Théron "Randonnées dans le Caroux", aux Editions Glenat. 

Trace Rosis.pptx

Et vous croyez que l'aventure s'arrête là? Mais, pas du tout! 

Nous nous sommes arrêtés boire un coup à Bédarieux, au Chantier! Et oui, des fois, ça nous arrive!

IMG_2234.JPG

A la vôtre!

IMG_2233.JPG

Les Traines Savates vous saluent bien! A bientôt sur les sentiers!

107.JPG

15:09 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

28/04/2014

LE ROCHER DE L'AIGLE

Ce dimanche 27 avril, nous sommes allés dans le Gard faire une randonnée sur les contreforts des Cévennes, au départ du Col de Bès, au dessus de Sumène. 

Nous garons donc les voitures au col...  les Traines Savates chaussent les pataugas 

IMG_1079.JPG

et mettent les pulls et les vestes car il fait frais et le vent souffle fort

IMG_1080.JPG

Un petit café à l'abri pour se réchauffer: 

IMG_1082.JPG

et nous partons d'un bon pas sur le chemin près du menhir 

IMG_1083.JPG

Nous connaissions déjà ce col: nous étions venus en février 2012 lors de la randonnée "Le Devinayre" (voir archives)... la vue est toujours aussi belle: 

IMG_1081.JPG

Une fois n'est pas coutume, nous commençons par une belle descente dans la Vallée en direction de Valnières, le chemin est agréable et bien balisé 

IMG_1085.JPG

IMG_1089.JPG

Nous traversons un ruisseau 

IMG_1092.JPG

pour arriver à hauteur du village cévenol 

IMG_1093.JPG

nous continuons sur un joli chemin champêtre, en direction de Mas Corbières

IMG_1099.JPG

nouvelle traversée de ruisseau

IMG_1101.JPG

IMG_1102.JPG

puis Mas Corbières apparaît 

IMG_1105.JPG

nous allons traverser le hameau 

IMG_1106.JPG

puis faire une nouvelle pause café à l'abri du vent 

IMG_1115.JPG

IMG_1116.JPG

avec une belle vue sur la vallée

IMG_1107.JPG

De là, nous allons emprunter le GR 6 B jusqu'au col de l'Asclier... Attention, ça grimpe!

IMG_1118.JPG

Nous sommes entourés de montagnes arborées avec de beaux dégradés de vert en ce dimanche printanier 

IMG_1123.JPG

IMG_1122.JPG

ça grimpe toujours...

IMG_1120.JPG

nous passons près d'une yourte 

IMG_1117.JPG

ça monte toujours

IMG_1129.JPG

et bientôt on aperçoit la yourte  toute petite, très loin... 

IMG_1128.JPG

vous la voyez en bas, à gauche? oh, là, on a bien grimpé là!

une passerelle au dessus d'un ruisseau de montagne vient agrémenter le parcours: 

IMG_1127.JPG

on arrive au niveau de la route et au col de l'Asclier 

IMG_1131.JPG

Pendant que les Traines Savates se reposent un peu, je pars voir la statue du Berger nouvellement installée. Elle n'y était pas la dernière fois que nous sommes venus, en février 2011 lors de la randonnée "Bonperrier" (voir archives). 

IMG_1138.JPG

IMG_1135.JPG

D'ici, la vue est bien dégagée, c'est superbe!

IMG_1130.JPG

nous passons sous le pont moutonnier 

IMG_1142.JPG

pour emprunter la route forestière du Liron 

IMG_1144.JPG 

IMG_1145.JPG

nous allons contourner la montagne du Fageas par le nord, nous sommes au coeur de la forêt domaniale de la vallée borgne

IMG_1148.JPG

nous tentons de lire le texte de la stèle plantée en bord de chemin mais c'est très difficile

IMG_1149.JPG

un hommage à un docteur... nous n'en saurons pas plus... 

Cette fois, la randonnée se fait plus douce et nous montons doucement dans un cadre magnifique tout de vert tendre

IMG_1154.JPG

nous remarquons un hêtre majestueux 

IMG_1153.JPG

et nous arrêtons un moment près de la stèle de Thierry Liron 

IMG_1155.JPG

Après le passage en sous bois, la vue se dégage et nous dévoile les Cévennes 

IMG_1152.JPG

IMG_1157.JPG

IMG_1158.JPG

Au détour du chemin apparaît enfin le Rocher de l'Aigle 

IMG_1160.JPG

nous allons grimper à son sommet.. petit moment d'escalade dans les rochers

IMG_1165.JPG

Pause photos dans le vent

IMG_1167.JPG

IMG_1168.JPG

Bravo les conquérants du Rocher de l'Aigle!

IMG_1169.JPG

Bon, l'endroit n'étant pas idéal pour la pause repas nous redescendons sur la piste en contrebas pour se mettre à l'abri.

IMG_1170.JPG

Nous prenons le temps d'admirer le paysage tout de même...

IMG_1171.JPG

IMG_1166.JPG

IMG_1172.JPG

A la vôtre!

photo.JPG

et bon appétit!

IMG_1174.JPG

Ragaillardis par cette pause, nous repartons d'un bon pas sur la piste qui va nous mener jusqu'au col de Fageas et ses antennes. Nous étions déjà venus là en février 2011, rappelez vous! (voir archives)

IMG_1179.JPG

la vue est toujours superbe

IMG_1180.JPG

 mais on dirait que la pluie arrive... et oui, en effet, une belle averse nous oblige à endosser capes de pluie et capuches...pour dévaler la montagne du Liron 

IMG_1181.JPG

c'est parti!

IMG_1184.JPG

Au début, le chemin est bien tracé puis soudain.....

Alain et Yvan nous annoncent tranquillement que nous devons maintenant "bartasser" à travers les genêts pour atteindre la petite piste 500m plus bas! non? c'est une blague????

Bon, on a un peu galéré, il y a eu quelques chutes mais on a bien rigolé aussi!

IMG_1188.JPG

IMG_1186.JPG

IMG_1187.JPG

Nous atteignons la piste sans trop de dommage... mis à part pour Jean-Pierre 

IMG_1191.JPG

qui y laisse sa manche!

Ouf, sur le chemin, ça va mieux!

IMG_1193.JPG

Le soleil est revenu et nous poursuivons jusqu'à une bergerie abandonnée

IMG_1195.JPG

lieu propice à une nouvelle pause café 

IMG_1196.JPG

mais une nouvelle averse nous fait lever le camp et nous continuons la descente en douceur vers le sud et le col de Bès. A nos pieds,  nous retrouvons la vallée de départ avec les villages de Valnières et Mas Corbières ... 

IMG_1200.JPG

en toile de fond, le Mont Aigoual et son sommet encore un peu enneigé

IMG_1199.JPG

Nous arrivons au sentier qui va nous faire descendre rapidement au col. 

IMG_1203.JPG

Tels les 7 nains de l'histoire, les 7 Traines Savates venus aujourd'hui chantent la chanson: 

"Eh, oh! Eh, oh!

Eh, oh, eh, oh!

on rentre de rando!

eh, oh, eh, oh, eh, oh! eh, oh!"

Nous ne dirons pas ici qui nous avons élus Grincheux, Prof, Dormeur, Atchoum, Timide, Joyeux et Simplet... secret de randonneurs!

Tout en bas, les voitures nous attendent sagement 

IMG_1204.JPG

Et voilà, la boucle est bouclée.. c'est le retour à St André de sangonis après cette belle balade cévenole de 13,4 km et 650 m de dénivelée. En voici le topo: 

Parcours Roc de l'Aigle retour crête 27 04 14.pptx

Merci aux randonneurs du Crès qui nous inspirés pour ce parcours, voici le lien vers leur site: 

http://www.rodaires.com/Docperso/Nouveausite/index.html

Les Traines Savates vous saluent bien!

107.JPG

A bientôt sur les sentiers!

 

 

 

10:26 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)