Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/08/2011

FETE DES ASSOCIATIONS

Venez nous retrouver à la fête des associations le samedi 3 septembre, de 9h à 14h sur le stand des TRAINES SAVATES à St André de Sangonis!

 

Bonne rentrée à tous et ....

à bientôt sur les sentiers.

Merci à tous ceux qui sont passés nous voir au stand ce samedi... on vous attend maintenant pour la saison de randonnées!

014.JPG

015.JPG

11:39 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1)

22/02/2011

Bonperrier, départ ND de la Rouvière

Ce dimanche 20 février les Traines Savates sont partis dans le Gard pour une randonnée cévenole au départ de Notre Dame de la Rouvière, près de Valleraugue.

Le soleil a su réunir pas moins de 18 valeureux marcheurs! Quel plaisir de se retrouver après un début de saison bien morose et une météo bien grise.

Nous allons effectuer une boucle au nord du village, en passant par le Col de Bonperrier. Le départ se fait sur le parking aménagé.

002.JPG

en passant par la place du village.

005.JPG

Nous cherchons le chemin qui va monter directement vers Bonperrier, en coupant par les bois. La montée commence dès le début de la balade et c'est un peu dur pour ceux qui n'ont pas marché depuis un moment. Nous prenons rapidement de la hauteur. Nous pouvons admirer les Cévennes avec plaisir.

008.JPG

Nous passons près de "l'aire de repos" d'Orlu

011.JPG

puis nous traversons un ruisseau

014.JPG

 

Ce n'est qu'à hauteur de Mas Gibert que nous décidons de faire la pause café, avec une très belle vue sur les cultures à étages et le village d'Ardaillès.

019.JPG

 

021.JPG

 

016.JPG

 

Nous constatons avec surprise que les gens d'ici sont tellement possessifs qu'ils attachent même les arbres! Incroyable, non?

027.JPG

A ce niveau, nous avons rejoint le GR 6B et le PR n° 18 de la FFRP que nous allons suivre un bon moment. Nous grimpons toujours dans  une forêt de chênes et de châtaigniers ou parmi les genêts.  Le soleil nous réchauffe doucement, la balade est vraiment agréable et les paysages magnifiques.

029.JPG

031.JPG

Le vent se lève et nous bifurquons à l'ouest, pour nous retrouver sur le versant nord des montagnes. Il fait froid et nous sommes obligés de remettre bien vite les pulls et les vestes!

034.JPG

Par moment, nous nous arrêtons pour admirer tranquillement le décor qui nous entoure.

038.JPG

 

et il vaut le coup!

039.JPG

 

Après avoir passé le plot de Borie, nous atteignons enfin le fameux col de Bonperrier: 042.JPG

où s'engage une petite bataille de boules de neige: 

044.JPG

Apercevant des bâtisses au loin, nous décidons d'aller y manger à l'abri du vent. Il est tôt, seulement midi, mais nous avons déjà grand faim!

061.JPG

Chacun s'installe le plus confortablement possible: soit sur l'herbe au soleil:

059.JPG

soit à couvert, sur des bancs:

060.JPG

Mais le froid nous gagne au bout d'un moment et nous décidons de repartir...sans laisser le temps à Alain de boire tranquillement son café! Nous repartons à l'est sur le GR 6, en direction du col de l'Homme Mort puis du col de l'Asclier.

070.JPG

 

En chemin, encore quelques batailles entre les garçons:

067.JPG

 

Sous le regard du mont Aigoual culminant à 1585m:

068.JPG

et des Cévennes environnantes:

062.JPG

 

Nous dominons les villages en fond de vallées:

063.JPG

 

071.JPG

Au col de l'Homme Mort (que nous n'avons pas vu, heureusement!) nous décidons de continuer notre périple malgré les faibles protestations de Myriam qui aurait bien voulu emprunter le GR6C pour revenir à ND de la rouvière! Et c'est parti! Nous sommes sur un chemin de tranhumance, la vue est superbe, l'ambiance est bonne, tout va bien!

076.JPG

 

Nous nous apercevons soudain que nous ne pouvons plus progresser vers l'avant, le chemin disparait et il nous faut grimper sur la colline pour rattraper le bon sentier que nous avions raté un peu plus tôt.

077.JPG

 

Pas de souci, les Traines Savates ne manquent pas de courage! Pas vrai, Magali?

079.JPG

Après ce petit incident de parcours, nous arrivons donc au col de l'Asclier. 085.JPG

Une partie du groupe va se reposer un peu ici pendant que les autres vont grimper au pic voisin, 273m plus haut, à 1,1 km: le Pic de Fageas. Armés de courage, nous grimpons la montagne avec ardeur malgré le gros dénivelé et les passages enneigés. Là-haut: des pylones de télécommunication,

091.JPG

096.JPG

 un mausolée sur un rocher:

090.JPG

et une vue à 360°

 

092.JPG

099.JPG

(remarquez en bas la maison du col de l'Asclier où nous attendent nos compagnons de rando)

098.JPG

 

097.JPG

Bravo les Traines Savates!

093.JPG

Nous re-descendons au col où nous nous accordons une pause, histoire de reprendre quelques forces après ce petit exploit sportif!

101.JPG

Nous retournons sur nos pas quelques instants pour emprunter un chemin qui va nous ramener à ND de la Rouvière

102.JPG

 

Comme son nom l'indique, nous allons rencontrer quatre anciennes bergeries ou "jasses", du provençal "jasso" qui veut dire bergerie à moutons, les voici:

108.JPG

110.JPG

 

114.JPG

 

115.JPG

Nous faisons une pause "goûter" sur une jolie table de pique-nique rencontrée sur le chemin

113.JPG

 

puis nous attaquons la longue descente sur le village vec des vues sur les montagnes et le village de Favières:

117.JPG

Au niveau de Puech Sigal

120.JPG

nous croisons un troupeau de moutons

118.JPG

122.JPG

Nous passons ensuite près d'un petit havre de paix, avec sa croix et son banc de pierres.

123.JPG

 

Le village ré-apparait enfin124.JPG

125.JPG

et c'est le retour aux voitures après cette randonnée de 23 km, 750 m de dénivelé et 6h30 de marche!

Voici le parcours de la balade: Bonperrier.jpg

mais vous pouvez aussi faire le PR n° 18 de la FFRP du Gard (17,5 km, niveau difficile) ou faire celle du site http://randonneecevenole.free.fr

A bientôt sur les sentiers!

20:46 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1)

01/02/2011

Week-end CAMURAC - 1er jour

Nous sommes partis à Camurac, dans l'Aude pour un week-end randonnée-raquettes. Trois jours de balades sont prévus ainsi que 2 nuits au gite "La marmite".

Le trajet s'est déroulé sous des trombes d'eau qui nous donnent quelques inquiétudes sur la météo de ce week-end. Pourvu qu'il ne pleuve pas et qu'il y ait de la neige!

Petit arrêt à Quillan pour acheter le journal et du pain et nous arrivons au gite vers midi. Nous décidons de manger là car il fait froid et le ciel est très couvert. Michel, notre hôte nous accueille ...

week end Camurac 005.JPG

avec un bon vin chaud:

week end Camurac 003.JPG

week end Camurac 002.JPG

Ragaillardis, nous décidons de faire une petite balade à Comus, village voisin, en suivant une partie du PR n°9 de la FFRP, balisé en jaune.

Départ de Comus:

week end Camurac 009.JPG

Nous allons suivre le GR de pays jusqu'au col du Boum, il y a un peu de neige, le paysage est composé de collines boisées et de grands champs. Nous montons doucement, le village de Comus s'éloigne...

week end Camurac 014.JPG

week end Camurac 018.JPG

 

Au niveau du col, nous empruntons la route des sapins...

week end Camurac 025.JPG

 

qui va nous mener au prochain col, celui de la Gargante. Il y a maintenant un peu plus de neige, pour notre plus grand bonheur.

 week end Camurac 027.JPG

 

Le brouillard s'est épaissi et c'est dans un décor à la "David Hamilton" que nous faisons une petite pause café.

week end Camurac 035.JPG

Inutile d'aller au point de vue ni de continuer plus avant la randonnée, on ne voit pas grand chose!  Nous décidons donc de revenir sur Comus en empruntant le PR qui passe par le plateau du Boum. Le sol est parsemé de chardons, c'est incroyable!

week end Camurac 039.JPG

Sur le Larzac, il a pratiquement disparu et ici, il abonde!

week end Camurac 040.JPG

 Nous sommes sur un plateau, nous avançons dans un décor minéral.

week end Camurac 042.JPG

 

le groupe avance tranquillement, dans le brouillard...

week end Camurac 044.JPG

 

nous passons près d'un abreuvoir gelé...

week end Camurac 046.JPG

puis le chemin change un peu, nous serpentons maintenant parmi les pins et les genévriers couverts de givre et de neige.

week end Camurac 050.JPG

 

La promenade s'achève par la traversée de Comus dont nous pouvons admirer les fontaines:

week end Camurac 011.JPG

week end Camurac 053.JPG

 

week end Camurac 051.JPG

Puis c'est le retour au gite après cette jolie promenade de 5 km dont voici le parcours:

29 Janvier camurac.jpg

Certains partent visiter le village de Camurac pendant que les autres jouent aux cartes. Et l'on se retrouve tous à l'heure de l'apéritif, gracieusement offert par Michel. Un autre groupe de randonneurs nous a rejoint, ils sont 17 et du coup, la salle est pleine. L'ambiance est amicale, tout le monde discute, les rires vont bon train. La table est mise, il est grand temps de manger. 

Michel nous a concocté un bon petit repas: charcuteries, coq au vin et ses petites pommes de terre, fromage et mousse au chocolat, le tout arrosé d'un bon Costières de Nimes.

week end Camurac 095.JPG

week end Camurac 096.JPG

week end Camurac 097.JPG

 

100_3486.jpg

J'ai oublié de vous dire que ce samedi 29 janvier, c'est le jour de mon ...ANNIVERSAIRE! J'avais donc amené un bon gâteau au chocolat, des bougies, une bouteille de champagne et un petit discours! Il m'a fallu le lire devant la grande tablée et j'étais un peu intimidée. Si ça vous intéresse, en voici le texte:

  

Comme promis, je vous ai préparé un petit quelque chose pour mon anniversaire.

Certains espéraient un strip-tease ou un chippendale, désolée de vous décevoir mais j’ai juste écrit un petit discours pour vous dire toute mon amitié et mon plaisir d’être avec vous.

Au fil des années, j’ai appris à vous connaître et à apprécier l’esprit d’équipe des Traines Savates. Rappelez-vous ma 1ère rando au pic d’Anjeau où il a fallu me pousser les fesses pour gravir les rochers, c’était le 12 novembre 2006. Je m’en souviens comme si c’était hier. Depuis, j’ai parcouru bien des montagnes et des sentiers en votre compagnie! Par monts et par vaux, je vous ai suivis. Malgré les courbatures et la fatigue, j’ai poursuivi l’aventure avec vous et je ne le regrette pas. Il est vrai que je suis assez peureuse et que je ne vais pas bien vite dans les descentes, mais personne ne me l’a jamais reproché et je vous en remercie. Vous avez bien essayé de perdre une fois mais je vous pardonne. Voici ma 38ème sortie avec vous et je ne m’en lasse pas!

Depuis janvier 2007, je tiens le blog de l’association, quel plaisir de raconter nos aventures. Tellement de belles choses à montrer et à raconter, mais il m’est difficile de tout dire. Comment décrire notre angoisse (légitime) devant les « variantes » d’Alain? Les « quart d’heure » interminables…

Ou les conversations à bâtons rompus? Les fous rires et les blagues de potaches comme de jeter des cailloux dans l’eau quand on veut traverser?

Comment expliquer la chaleur de la pause café quand il fait si froid?

Comment aborder les râlages légendaires de Jean-Pierre?

Pas facile. Il faut le vivre et voilà.

Du Caroux aux Cévennes, nous sommes ensemble pour découvrir les paysages, les villages et les coins perdus.

Des gorges du Tarn au Mont Marcou, nous sommes ensemble pour partager des moments d’effort et de courage.

Du Roc Nantais à l’Escandorgue, nous sommes ensemble pour marcher, marcher et marcher encore, toujours dans la bonne humeur et c‘est ça qui est formidable.

C’est cette convivialité, ce respect de chacun dont je voudrais vous remercier. Merci pour ces instants de paix, de calme et de retour à la nature. Merci d’être là tout simplement et pour tous ces bons moment partagés.

Je ne vais pas être plus longue, l’essentiel est dit.

Alors, comme vous, amoureux de la nature, j’ai l’âme poète et je finirai par ces quelques vers:

Qu’ils sont forts, ces Traines Savates,

Jamais l’embranchement ils ne ratent,

Et toujours, ils ont la patate!

Qu’ils sont malins ces randonneurs,

Les sentiers font leur bonheur,

Et ils partent toujours à l’heure!

Leur devise c’est « à bientôt sur les sentiers »

Car chère à leur cœur est l’amitié

Et ils ne font pas les choses à moitié.

Ce ne sont pas des mauviettes

Et les montagnes jamais ne les inquiètent

Surtout avec Alain à leur tête!

Longue vie à l’association de Saint André

Et à ses adhérents passionnés

J’espère toujours avec moi à vos côtés!

 Mais la soirée est riche en émotion car, en plus, je reçois de très jolis cadeaux: un tee-shirt et une veste de randonnée! Un grand MERCI  pour ce présent qui me fait chaud au coeur!

100_3477.jpg

100_3479.jpg

 Je souffle donc mes bougies:

100_3484.jpg

Et voilà, j'ai 43 ans!

100_3483.jpg

Nous débarrassons rapidement, la vaisselle se fait en un éclair, grâce à l'aide active d'Alain:

100_3487.jpg

week end Camurac 098.JPG

 Nous poursuivons la soirée en jouant à deviner des personnages qu'une personne décrit en quelques mots...

week end Camurac 099.JPG

week end Camurac 100.JPG

puis tout le monde va se coucher, épuisé mais ravi de cette belle journée! En espérant que demain, nous pourrons aller randonner car la neige s'est mise à tomber! Allez, à demain! Nous regagnons notre dortoir où nous couchons tous ensemble...et oui, les 8 Traines Savates dans la même chambre! tout un programme!

 

 J'en profite pour faire un coucou au groupe de randonneurs forts sympathiques, de l'entreprise Pierre Fabre de Lavaur avec qui nous avons passé une superbe soirée!

 

 

 

 

 

11:05 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)