Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/04/2010

Corniches du Causse Noir - Cirque de Madasse

Ce dimanche 18 avril, par une belle journée ensoleillée de printemps, 12 Traines Savates sont partis dans l'Aveyron pour une randonnée magnifique.

Il s'agit aujourd'hui de parcourir les corniches du Causse Noir le long des gorges de la Jonte. Le départ se fait à Peyreleau, en limite de l'Aveyron et de la Lozère.

Après plus d'une heure de route en voiture, les Traines Savates boivent un petit café et se préparent pour la belle randonnée qui les attend,

002.JPG
sur le parking aménagé, en bas du village.
001.JPG

Aujourd'hui, nous allons suivre en grande partie un parcours balisé de jaune appellé "Les corniches du Causse Noir".

152.JPG
Nous sommes dans le Grand site des gorges du Tarn, de la Jonte et des Causses dont les possibilités de randonnées sont innombrables. Plusieurs topo-guides existent aux éditions Chamina ou de la FFRP, ainsi que sur le site: http://randonnee.cevenole.free.fr 
Le paysage est ici grandiose et vaut largement le déplacement.
Et c'est parti, la randonnée commence:
006.JPG
Nous nous dirigeons vers l'est, en remontant la rivière, le sentier monte progressivement en forêt.
010.JPG

 Nous prenons de la hauteur et nous éloignons peu à peu des villages de Peyreleau:

008.JPG
et du Rozier, que seule la rivière sépare:
009.JPG
Nous sommes en forêt de pins et de hêtres, les oiseaux chantent, les fleurs accompagnent nos pas, ainsi que les vautours:
022.JPG
Côté Lozère, rive droite, la vue est superbe:
015.JPG
Entre les arbres, nous pouvons entrevoir un barrage:
013.JPG
Quelques ruines de moulins et une jolie maison:
025.JPG018.JPG
023.JPG
Nous montons toujours en forêt et nous apercevons bientôt l'ermitage St Michel au sommet de son rocher:
027.JPG
pour y accéder, il va falloir emprunter une échelle...attention au vertige!
046.JPG
mais, comme d'habitude, les Traines Savates s'entraident et tout le monde se retrouve là-haut, pour une pause "café" au sein de l'ermitage:
040.JPG
D'ici, la vue est superbe! Jugez par vous-même:
la vallée, côté Peyreleau:
029.JPG
les gorges à l'ouest:
034.JPG
le gros rocher au dessus de l'ermitage:
033.JPG
039.JPG
sur lequel Hugues grimpe allègrement:
036.JPG
Marc tente, encore une fois, de faire pousser des bananes:
043.JPG
on a beau lui expliquer que ça ne marche pas, il s'obstine!
Nous sommes au centre des vieilles pierres:
030.JPG
032.JPG
En face, nous pouvons admirer de superbes rochers dont les vases de Chine et de Sèvres que nous avions déjà rencontrés lors d'une randonnée précédente: "Les corniches du Tarn", en avril 2008.
041.JPG
Après cette pause "spirituelle" de toute beauté, redescente sur le chemin qui va nous mener à la réserve biologique:
048.JPG
des panneaux explicatifs très intéressants nous renseignent sur la faune et la flore locale ainsi que les consignes de respect de la nature à suivre dans cette zone protégée.
049.JPG
nous poursuivons notre périple en forêt, les anémones pulsatiles parcourent le chemin:
054.JPG
051.JPG
nous sommes bientôt dans le cirque de Madasse,
 zone de pins et de rochers sculptés
055.JPG
Aux abords du hameau de l'Espaliès, de grandes zones de prairies et de landes se dégagent entre les arbres:
063.JPG
061.JPG
Nous faisons un petit crochet, par une belle piste forestière:
067.JPG
nous passons près de la ferme de Massabiau:
066.JPG
 pour aller manger à l'église de St Jean de Balmes à l'histoire mouvementée, si on s'en refère au panneau à l'entrée:
078.JPG
Quelques vues de l'église:
085.JPG
083.JPG
088.JPG
072.JPG
on peut monter par un escalier étroit au clocher:
093.JPG
090.JPG
Mais, il est l'heure de manger!
Les Traines Savates s'installent au soleil, sur le pré, au pied de l'église:
095.JPG
Après une petite partie de volley improvisée avec un ballon oublié là, nous repartons tranquillement retrouver le sentier qui va nous ramener à Peyreleau.
Le paysage grandiose se redéploie sous nos yeux émerveillés:
098.JPG
099.JPG
l'ermitage réapparait, sous un autre angle mais toujours aussi impressionnant:
100.JPG
nous faisons de nombreuses pauses pour admirer à loisir le paysage
108.JPG
ou le vol majestueux des vautours autour de nous
130.JPG
129.JPG
132.JPG
nous sommes littéralement sous le charme, n'est ce pas Hugues?
120.JPG
vraiment un grand moment pour les Traines Savates!
131.JPG
A tel point que, emportés par l'émotion, certains voient même des grenouilles dans les rochers!
107.JPG
Après cet instant magique, nous voilà repartis à la recherche d'un champignon préhistorique, rien que ça!
Nous marchons, nous marchons...
Arlette repère tout à coup quelque chose dans les rochers au dessus de nos têtes. Tout le monde s'arrête et tente de voir ce que cela peut bien être. Vite, des jumelles!
Et là, surprise!
Il s'agit d'un jeune vautour qui attend ses parents dans un creux de rocher, tranquillement. Génial! Nous ne nous attendions pas à tant, aujourd'hui!
vite des photos:
141.JPG
140.JPG
Ah, quelle randonnée!
Mais il faut continuer la balade, allez! Mais où est ce fameux champignon?
Et soudain, au détour du chemin, le voilà!
147.JPG
Encore une petite pause..décidemment nous trainons vraiment les savates, aujourd'hui!
151.JPG
C'est trop beau, ici, on voudrait que cela ne s'arrête jamais!
pourtant, il faut bien poursuivre...direction le village, là-bas, tout en bas!
118.JPG
la descente est abrupte mais tout se passe bien, sauf peut être pour Jean-Pierre qui en perd sa semelle! le pauvre!
petit à petit, malgré les racines et les cailloux qui roulent sous les pas, nous arrivons en vue du Rozier:
136.JPG
encore un petit effort, les Traines Savates, allez
158.JPG
on arrive!
160.JPG
voici Peyreleau et ses cerisiers en fleurs!
c'est le retour aux voitures après une randonnée de 20 km, 600m de dénivelé et surtout des images plein la tête!
A bientôt sur les sentiers!
144.JPG
Et voici le parcours de la balade (encore merci, Yvan)

13:48 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : randonnée, sport, aveyron.